Open mobile menu
Réception

Un retour au bureau sécurisé en 5 étapes

Au bureau
Icon readtime
4 min

Lentement, mais sûrement, les chiffres du coronavirus progressent dans la bonne direction. Et la vaccination (bien que lente) commence à porter ses fruits. Cela ne signifie pas pour autant que la crise est derrière nous ou que nous pourrons rapidement revenir au bureau sans inquiétude. Le COVID-19 est là pour longtemps, et cela signifie que nous devrons adapter notre comportement de façon permanente. Nous devrons intégrer ces cinq éléments dans notre routine de travail :

Étape 1. Mettre en place un protocole de sécurité uniforme

La distanciation sociale, l’hygiène des mains et les autres gestes barrières font désormais partie du quotidien de chacun. Pourtant, il semble que tant les employés que les visiteurs ne les respectent pas toujours ou les oublient, tout simplement. Avec le retour au bureau, il est donc essentiel de rappeler chaque jour à tous ceux qui fréquentent votre entreprise qu’ils doivent appliquer les règles. Mais comment ? Un réceptionniste ne l’expliquera pas systématiquement à toutes les personnes qui entrent. Un réceptionniste virtuel vous permet d’automatiser ce processus en toute facilité. Et ce, dès la porte d’entrée !

Étape 2. Un lieu de travail sécurisé

Votre protocole de sécurité quotidien implique également de poser inlassablement les bonnes questions aux employés et aux visiteurs. Vous présentez certains symptômes, vous ne vous sentez pas bien ou vous revenez d’une zone à risque ? Les employés qui doivent répondre à ces questions réfléchissent davantage à leur propre responsabilité, aux risques potentiels qu’ils prennent eux-mêmes et à leur rôle dans cette pandémie. Quiconque présente un risque ne peut temporairement pas entrer. Un vrai réceptionniste ne posera jamais systématiquement ces questions, contrairement au réceptionniste virtuel.

Product Desk In Setting Washing Hands

Étape 3. Désinfection des mains. Obligatoire !

La désinfection obligatoire des mains doit également faire partie de votre protocole. Dans de nombreuses entreprises, le désinfectant pour les mains se trouve à l'entrée, mais beaucoup de personnes ne l'utilisent pas encore systématiquement, et ce sont elles précisément qui représentent un danger pour votre environnement de travail et peuvent contaminer vos employés.
Il en va de même pour la prise de température. Comme vous le savez peut-être, la fièvre est toujours en tête de liste des symptômes. Vous voulez donc à tout prix éviter que quelqu'un qui a de la fièvre circule dans l'entreprise, car celui-ci pourrait être un super contaminateur. Qui dit prise de température dit souvent protection de la vie privée. En n'associant pas la température à l'identité de l'utilisateur, vous ferez en sorte que sa vie privée soit totalement respectée.

Étape 4. Limitez la peur de la contamination grâce au badge visiteur

Une fois le protocole de sécurité clôturé avec succès, vous remettez au visiteur un badge. Ainsi, tous ceux qui circulent dans votre entreprise savent que les règles de sécurité sont respectées et les employés et les visiteurs se sentent en sécurité lorsqu'ils s'assoient ensemble autour de la table (à 1,5 m) ...

Les livraisons sans contact, une condition sine qua non

Les livraisons sans contact sont la dernière étape de votre protocole de sécurité. On oublie souvent ce point. Il ne s'agit pas ici seulement des colis et des livraisons reçus au bureau : le transfert interne entre employés doit également se faire sans contact. Ce qui est compliqué lorsqu'il faut respecter une distance de sécurité de 1,5 mètre ... Le réceptionniste virtuel vous facilitera la vie. Avec pour avantage supplémentaire qu'il conserve les colis destinés aux télétravailleurs, ou que ces derniers peuvent expédier des envois à leurs collègues au bureau qui peuvent venir les récupérer au moment voulu.

Bringme Blog Office Veiligheidsprotocol OBI4372 cropped

« Investir en ces temps difficiles, ce n'est pas une bonne idée... »

La plupart des entreprises pensent qu'un protocole de sécurité nécessite des efforts et des investissements supplémentaires considérables. Il est compréhensible qu'en ces temps difficiles, elles n'osent pas se lancer. Mais curieusement, c'est tout le contraire. Le protocole de sécurité n'est qu'un petit volet du réceptionniste virtuel : ce système a tellement évolué de nos jours qu'il automatise en plus toutes les tâches classiques liées à la réception, ce qui permet aux entreprises d'économiser beaucoup de temps et d'argent.

Un réceptionniste virtuel dans votre entreprise ?