Open mobile menu
2017 1 Olmo Peeters

En 2019, votre entreprise doit absolument avoir sa Bringme Box.

2018 vient de se terminer et ce fut une année particulièrement excitante pour Bringme. Pendant les fêtes, pas moins de 1000 entreprises avaient accès à une Bringme Box. Dans cet article, notre CEO Jo Vandebergh jette un coup d'œil dans le rétroviseur afin d'expliquer cette évolution de grande ampleur de la part des entreprises, et de montrer pourquoi, en 2019, aucune société n'a la moindre excuse de ne pas opter pour Bringme.

Durant l'année écoulée, le nombre d'entreprises disposant d'une Bringme Box a augmenté de façon exponentielle. Au moment des fêtes, pas moins de 1000 entreprises avaient accès à une Bringme Box. Et heureusement d'ailleurs car, en 2018, un cinquième des Belges ont commandé leurs cadeaux de Noël en ligne. Dans cet article, je jette un bref coup d'œil dans le rétroviseur afin d'expliquer cette évolution de grande ampleur de la part des entreprises, et de montrer pourquoi, en 2019, aucune société n'a la moindre excuse de ne pas devenir Bringme addict. Avant de conclure ma chronique par un scoop !

2017 1 Olmo Peeters

1. Impossible de lutter contre l'e-commerce, que vous le vouliez ou non

Même là où ils sont interdits, les colis privés passent inaperçus entre les mailles du filet, déguisés en envois professionnels. Dès lors, si interdire n'a pas de sens et que tolérer équivaut à autoriser, mieux vaut appliquer une politique volontariste en la matière. C'est d'ailleurs la principale raison pour laquelle les entreprises optent pour Bringme. Quatre Belges sur dix déclarent commander régulièrement en ligne, et le grand avantage d'une politique de colis active réside dans le fait que les livraisons professionnelles peuvent être strictement séparées des envois à caractère privé.

2. Les collaborateurs heureux sont de meilleurs collaborateurs

Ce n'est un secret pour personne : les travailleurs heureux sont plus performants. Leur donner la possibilité de se faire livrer des colis au boulot, permet d'évacuer pas mal de stress et de frustrations. Six travailleurs sur dix jugent même tout à fait normal le fait de recevoir leurs commandes en ligne au boulot. Fini de partir en avance pour affronter l'heure de pointe et ses contretemps afin d'arriver au bureau de poste avant la fermeture. Terminé la nécessité de travailler à la maison dans l'unique objectif d'attendre l'arrivée d'un coursier… qui arrivera de toute façon pendant les petits 5 minutes que vous aurez prises pour sortir faire une mini course. Et inutile d'aller sonner chez les voisins le soir, légèrement gêné, pour récupérer votre colis. En tant que travailleur, on serait ravi pour moins que ça.

3. Votre concurrent a déjà une box

Il est loin le temps où les travailleurs juraient une fidélité éternelle à leur employeur. De nos jours, cette confiance doit se mériter tous les jours. Votre concurrent a déjà tout compris ? Ne vous bercez pas d'illusions : on en parle lors des fêtes de famille et des réceptions de nouvel an. Bien sûr, personne ne change de job pour une Bringme Box, mais proposer un tel service en dit long sur votre entreprise… Et chez qui viendront les collaborateurs de talent… chez vous ou chez votre concurrent ?

4. Chaque bâtiment a besoin d'un centre logistique

Loin de moi l'idée d'entrer dans les détails techniques, mais un bâtiment sans un (mini) centre logistique n'a plus vraiment sa place aujourd'hui. Les coursiers et les fournisseurs livrent en un seul et même endroit, quels que soient les départements et les personnes auxquels sont destinés les envois. Et là, je ne parle pas encore de logistique interne à l'entreprise : le matériel susceptible d'être échangé entre deux départements, l'IT voulant restituer un ordinateur réparé à un collaborateur qui est rarement au bureau, un package de fournitures destiné à un nouvel employé, etc. La Bringme Box facilite tous ces échanges. Et ceux-ci sont aussi plus sûrs et demandent bien moins de travail. 2019 sera donc l'année durant laquelle la Bringme Box deviendra un besoin de base, comme le wifi avant lui.

5. Votre entreprise est petite ? D'accord, mais elle n'est pas trop petite !

J'entends certains dire qu'une Bringme Box, c'est bien, mais uniquement dans une grande entreprise. C'est faux. Parmi nos clients, beaucoup de structures comptent moins de 50 personnes. Il est vrai que l'investissement est souvent trop lourd pour les entreprises de moins de 10 ou 20 collaborateurs. Mais même dans ce cas, il existe désormais une solution : la Bringme Box 10, un modèle de base plus petit, qui répond aux besoins des structures de moins grande taille. Et pour un montant de 285 euros par mois, cette box est à la portée de n'importe quelle entreprise.

En résumé, pour 2019, je vous souhaite une année placée sous le signe… de la Bringme Box ;)

Jo Vandebergh