Open mobile menu
La Bringme Box placée dans une entreprise

Combien rapporte une réception virtuelle à votre entreprise ?

De plus en plus d’entreprises travaillent avec une réception digitale. Non seulement pour créer une expérience visiteur unique, mais surtout pour réduire leurs coûts. Le réceptionniste d’aujourd’hui remplira une nouvelle fonction demain en réalisant des tâches à plus grande valeur ajoutée, comme le facility management, le fleet management ou le travel management.

Mais quel est le rendement financier d’une réception virtuelle par rapport à le coût d'une réception classique? Examinons les chiffres…

Une réception ‘classique’ moyenne coûte 115.500 €

Une réception moyenne emploie un ou deux collaborateurs. Un travailleur à temps plein ne suffit pas, car il faut tenir compte de la continuité des heures d’ouverture de l’entreprise qui vont bien au-delà de 38 heures par semaine, des absences pour maladie et des congés.

Le coût total d’un réceptionniste moyen avoisine 77.000 € par an (en fonction de la région), soit 55.000 € de charges salariales auxquelles s’ajoutent 40 % de frais généraux. Pour garantir la continuité de la réception, vous avez besoin de 1,5 ETP, ce qui porte le coût de la réception à 115.500 €/an en moyenne.

La réception virtuelle coûte 14.280 €

Une sonnette intelligente qui accueille les visiteurs et ouvre la porte, et donne aussi des instructions claires aux livreurs, coûte 1.020 €/an. Un système de gestion des visiteurs qui fonctionne sans l’aide d’un réceptionniste coûte 3.900 €/an. Une boîte à colis intelligente qui fait office de libre-service pour les livreurs et fournisseurs coûte en moyenne 5.220 €/an (comptez 8.320 €/an en moyenne pour les plus grandes entreprises avec plus de livreurs et de fournisseurs). Un service téléphonique [blog accueil numérique en 7 étapes] professionnel externe qui répond à vos appels et les transfère 24h/24 et 7j/7 coûte en moyenne 4.140 €/an.

Une calculatrice

92 % des tâches sont répétitives et peuvent être automatisées

Une réception virtuelle automatise et digitalise généralement 92 % des tâches répétitives d’un réceptionniste, les 8 % restants concernent des tâches plutôt exceptionnelles qui subsistent toujours, si bien que 8 % du coût du travail de la réception restent d’actualité. Généralement, l’ancien réceptionniste ou un autre collaborateur s’en charge.

Un gain moyen de 91.980 € par an

En optant pour une réception virtuelle, une entreprise enregistre donc un gain moyen de 91.980 €/an. Pour obtenir ce chiffre, nous avons pris le coût moyen de la réception ‘classique’ de 115.500 €, duquel nous avons soustrait le coût de la réception virtuelle de 14.280 € et une gestion des exceptions de 9.240 €.

Sur cinq ans, vous pouvez donc vous attendre à un bénéfice supplémentaire significatif de 459.900 €. À l’heure actuelle, peu de départements peuvent atteindre un tel retour sur investissement (ROI) avec la digitalisation et l’automatisation.

Découvrez ce que peut vous apporter une réception virtuelle

Téléchargez notre brochure