Open mobile menu
Carrot Cake Recipe 4 1200

Où il est question de carrot cake, de Biélorussie et de job d'étudiant chez Bringme

Chez Bringme, il y a également de la place pour des étudiants. Nous avons un noyau fixe de jobistes et, chaque année, ils se mettent tous les jours au boulot. Sofia Smorscek est l'un de ces visages familiers. Elle nous raconte en quoi consiste un job d'étudiant au sein de Bringme.

Sofia Smorscek, c'est un nom qui ne sonne pas super belge. Quel est votre itinéraire ?

Comme mon nom vous le laisse supposer, mon père est d'origine étrangère. Durant la 2e guerre mondiale, mes grands-parents, qui étaient Biélorusses, sont venus s'installer en Belgique. Mon père a rencontré ma mère ici et je suis née en Belgique.

Parlez-vous un peu le Russe ?

Oui ! J'étudie la linguistique appliquée (Néerlandais-Anglais-Russe) à Anvers. Et le fait que mon père soit d'origine biélorusse représente un vrai avantage. 

Nous ne savons pas grand-chose au sujet du Belarus et de ses habitants. Selon vous, quelle est la principale différence entre eux et les Belges ?

Il y a bien sûr des différences, dans la manière de se comporter par exemple. Les Biélorusses sont très accueillants, parfois même un peu trop. S'ils vous offrent à manger ou à boire, ils vont vous 'harceler' jusqu'à ce que vous acceptiez. Chez nous, en Belgique, on va avoir tendance à penser qu'ils sont un peu 'collants'.

Comment en êtes-vous arrivée à travailler chez Bringme en tant qu'étudiante ?

J'ai vu une offre d'emploi sur la page Facebook et j'ai décidé de me lancer. C'est mon premier véritable boulot en tant qu'étudiante. J'ai déjà fait du bénévolat, notamment dans un festival de cinéma pour la jeunesse. Et cela fait maintenant un an que je travaille pour Bringme. Avec plaisir !

C'est votre première expérience professionnelle, passionnant ! En quoi consiste exactement votre travail chez nous ?

Je travaille au sein du département Quality Assurance et j'y teste le logiciel. Nous regardons l'app Bringme avec un œil neuf et essayons d'identifier les problèmes éventuels. Nous devons absolument éviter les bugs et les crashs. Au début, il a fallu s'habituer et ingurgiter beaucoup d'informations. Mais maintenant, tout va pour le mieux.

Avec combien d'autres étudiants travaillez-vous ?

Nous sommes en tout entre 30 et 40 étudiants, mais pour travailler, nous sommes en général de 4 à 8. Cela dépend un peu du projet qui est au programme à ce moment-là.

Tous ces étudiants ensemble, l'ambiance doit être sympa ?

Oui, vraiment ! Quand un nouvel étudiant rejoint notre 'groupe', nous lui réservons un accueil chaleureux afin qu'il ou elle se sente directement à son aise. Avec le temps, on se connaît tous et cela rend le boulot encore plus agréable. Nous essayons parfois d'organiser notre horaire pour venir travailler au même moment. On se fait de vrais amis ici.

Bon, mais bien sûr il faut travailler : comment se passe la collaboration avec Bringme en tant qu'employeur ?

Je trouve que Bringme est un excellent employeur : fiable, souple, et pour ce qui est des contrats, tout est en ordre immédiatement.

Vous recommanderiez à d'autres jeunes de travailler chez Bringme en tant qu'étudiants ?

Oui, sans hésitation ! Vous avez la sécurité d'emploi, vous êtes entourée de collègues sympas et vous apprenez beaucoup de choses. De plus, vous avez la chance d'évoluer dans une entreprise en plein développement ! C'est une expérience très enrichissante et c'est une belle référence dans un CV.

Que pensez-vous de la Bringme Box ?

Je trouve ça super pratique. S'il y avait des box pareilles sur mon campus, à Anvers, je les utiliserais sûrement. Quand vous habitez en kot, ce n'est pas une mince affaire de vous faire livrer des colis car vous n'êtes pas souvent chez vous. De plus, la box est garant d'un certain respect de votre vie privée : vous pouvez par exemple acheter des cadeaux en cachette sans que tout le monde le remarque. Sinon vous devez patienter jusqu'au week-end pour découvrir votre colis et vos parents sont au courant de tout.

Passons du coq à l'âne : les cupcakes ! Auprès de vos collègues, vous êtes une véritable star des cupcakes ! Vous nous expliquez ?

Lorsque j'ai commencé ici, je mangeais des cupcakes dans le train en guise de petit déjeuner. Et quand j'arrivais au bureau, il m'en restait souvent quelques-uns. Les autres étudiants ont vite remarqué mon manège et… ils m'ont demandé si je pouvais en apporter plus. Depuis lors, j'en fabrique une plaque de cuisson complète et j'en offre aux autres étudiants et collègues. Ils sont ravis ! Le Carrot cake est ma spécialité. 

Avez-vous encore quelque chose à dire à vos collègues ?

Oui, merci de faire en sorte qu'une journée ordinaire se transforme toujours en un chouette moment. Nous parvenons à rendre chaque journée agréable grâce à la bonne ambiance qui règne ici.

Over Carrot Cake