Open mobile menu
Phished Frederik box
Previous

Comment Phished économise 100 000 euros par an grâce au réceptionniste virtuel de Bringme

Next

Frederik Van de Meulebroucke est COO chez Phished, une entreprise de cybersécurité dont le taux de croissance annuel est de 350 %. Pour accueillir les visiteurs même en dehors des heures de bureau, de manière professionnelle et en réduisant les coûts, il utilise le réceptionniste virtuel Bringme.

Grâce au réceptionniste virtuel de Bringme, Frederik peut désormais :

  • économiser 100 000 euros par an sur les frais de réception
  • investir 500 000 euros supplémentaires dans la formation et le service à la clientèle sur 5 ans
  • recevoir les clients et les visiteurs de manière professionnelle 24h/24 et 7j/7

Les clients et les candidats arrivent également après 17 heures

Pour grandir en tant que start-up, il faut beaucoup de main-d’œuvre. Il y a pas mal de passage dans l’entreprise. Par le passé, Phished travaillait avec une réceptionniste à temps plein et une autre à temps partiel pour accueillir tous les clients, candidats et visiteurs. « Mais elles sont parfois en congé ou tombent malades. De plus, elles ne travaillent que 38 heures par semaine, alors qu’il y a aussi des visiteurs après les heures de bureau normales », explique Frederik.

Une réception sans personnel : plus professionnelle et plus innovante

Afin d’accueillir les visiteurs 24h/24 et 7j/7 et de réduire ses coûts, Phished travaille avec le réceptionniste virtuel de Bringme. En d’autres termes, il n’y a pas de personnel à l’accueil. C’est au moins aussi professionnel et encore plus innovant. Le réceptionniste virtuel accomplit toutes les tâches des réceptionnistes classiques, et plus encore.

« Nous travaillons avec un système de contrôle d’accès numérique qui oriente de manière autonome les visiteurs et les livreurs. Pour assurer la sécurité du site, nous travaillons avec le Bringme Desk et nos livraisons et colis sont collectés grâce à la Bringme Box. »

Picture1

90 % des tâches de réception automatisées

Le réceptionniste virtuel effectue le travail d’une réceptionniste et demie. « Il y a parfois des exceptions, comme la signature d’une lettre recommandée, mais le Desk en informe alors directement le destinataire. »

Réception sans personnel ou avec personnel : une différence de +- 100 000 euros

La plus grande différence ne réside pas dans l’éventail des tâches, mais dans le coût. En moyenne, un bureau d’accueil classique avec un ETP et demi, plus les frais généraux, coûte à une entreprise quelque 115 000 euros par an. Une réception virtuelle ne coûte que 15 000 euros.

« Nous économisons donc un demi-million d’euros en cinq ans. J’investis cet argent dans la formation de nos employés et dans l’amélioration de notre service à la clientèle. »

Plus d'informations sur la réception virtuelle ?